faites entrer le feng shui au bureau

Le feng shui n'est pas qu'une affaire d’orientation de lit dans la chambre à coucher. Cette discipline peut aussi apporter dynamisme, concentration et efficacité au bureau. Voici six principes de base.

En Asie, le feng shui est beaucoup utilisé dans les commerces mais aussi dans les bureaux, notamment à Hong Kong, où tous les locaux professionnels font l'objet d'un audit par un maître feng shui, depuis la recherche du terrain jusqu’à la réactualisation annuelle.

« Le feng shui, c'est l'art de capter les énergies présentes dans notre environnement. Il affecte l'aménagement extérieur et/ou intérieur, ainsi que l’implantation et l’orientation des bâtiments, » précise Sylvie Debeney, consultante depuis 15 ans en feng shui traditionnel chinois. Au delà de l'état yin ou yang, l'énergie se décline en cinq états énergétiques, les cinq éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau. Dans une habitation, un équilibre entre chacun est idéal, mais dans les bureaux, il peut être profitable aux affaires de favoriser l'un ou l'autre de ces éléments.

Les règles peuvent changer selon la position de la personne concernée. Par exemple, le chef d'entreprise a besoin d'être soutenu par « une énergie de renommée et d'autorité » indique Sylvie Debeney, « tandis qu’un directeur administratif et financier aura besoin d’un bureau où l'énergie est plus calme et soutient mieux les finances ». Les commerciaux et les créatifs auront, eux, besoin d'un bureau à la qualité énergétique dynamisante.

Certes, le feng shui est un art complexe où le sur-mesure est de rigueur - tout dépend de l'activité de la société et des personnes qui y travaillent-, mais pour lequel il quand même est possible d'établir quelques règles générales.

Lire plus