Le 4/5 temps en plein essor

À en croire les chiffres de la société de services de ressources humaines SD Worx relayées par De Standaard, de plus en plus de jeunes de moins de trente ans sont à la recherche d'un bon équilibre entre carrière et vie privée et optent pour un emploi à quatre cinquièmes.

Le premier semestre de cette année, 482 000 employés travaillaient sous le régime de quatre cinquièmes en Belgique, soit le double du nombre enregistré en 2000. Ces dernières années, leur nombre a même dépassé celui des travailleurs à temps partiel.

Sans surprise, les femmes sont nettement plus nombreuses à travailler à temps partiel. Alors que seuls 4,4% des hommes de moins de 25 ans travaillent en quatre cinquièmes, 11,3% des femmes optent pour cette possibilité. Dans la tranche d'âge entre 25 et 29 ans, le pourcentage chez les hommes baisse à 3,1% et atteint les 13,8% pour les femmes.

Malgré l'écart important entre les hommes et les femmes, le nombre de jeunes qui travaillent en quatre cinquièmes augmente rapidement. Entre 2008 et 2015, le nombre de jeunes de moins de trente ans à opter pour cette formule a augmenté de pas moins de 69%.

Lire la suite sur Levif.be