Bien-être

  • Intimidation sexuelle au travail : que faire ?

    En Belgique, 5 % des travailleurs seraient confrontés à  l'intimidation sexuelle sur leur lieu de travail. Violence sexuelle verbale, insinuations, questions indiscrètes, propositions indécentes ou attouchements... Que faire dans une telle situation ?

    L'intimidation sexuelle : une question subjective
    Le « problème » avec l’intimidation sexuelle, ou comportement sexuel indésirable comme on l’appelle dans la législation belge, est qu’il s’agit, dans de nombreux cas, d’une question subjective.
    Une « blague cochonne » entre collègues, une remarque à double sens sur la tenue estivale de la réceptionniste ou regarder la stagiaire de manière insistante en lui faisant un clin d’œil… S’agit-il là  de comportements sexuels indésirables ? Non pour certains, oui pour d’autres.

    L’évaluation subjective de la personne définira si quelque chose est ressenti comme un comportement sexuel indésirable. Cette évaluation subjective dépend de :

    - La personne même : certaines personnes sont plus sensibles aux dires et aux gestes des autres.

    - L’autre : la façon dont on ressent certaines paroles ou attitudes dépend aussi fortement de la personne qui les exprime. Une tape sur l’épaule donnée par un certain collègue sera vue comme collégiale, et pourrait donner un profond sentiment de malaise si c’est un autre qui accomplit ce geste.

    - Le contexte : la situation déterminera aussi si le comportement de l’autre est indésirable ou pas. Pensez par exemple au train : pendant les heures de pointe, vous ne vous poserez pas de question si quelqu’un s’assied très près de vous. Mais tard le soir, quand le train est quasiment vide, vous ne vous sentirez plus très à l’aise si la même chose se produit.

    Il est important de prendre conscience que chaque travailleur a droit à cette subjectivité et que chacun doit définir ce qu’il ou elle trouve acceptable. C’est également ainsi que le définit la loi. Nous sommes également obligés de respecter ce que l’autre considère comme indésirable. Un comportement sexuel indésirable est donc à interpréter au sens large. Il ne s’agit pas uniquement de gestes « évidents » comme des propositions indécentes ou des attouchements.  

    Lire la suite sur Références